mercredi 23 décembre 2020

Optimisation des dispositifs de son employeur

 

Votre employeur peut vous proposer certains de ces dispositifs : PEE, retraite supplémentaire, prévoyance, CET…

 

Comment les utiliser au maximum ? Comment faire des économies supplémentaires, ou gagner plus d’argent ?

 

Plan Epargne Entreprise

Mes astuces :

1.       verser intégralement intéressement et participation et mettre sur le fond le moins risqué (souvent un monétaire qui perd 1% par an). Votre argent est bloqué 5 ans (sauf cas de déblocage anticipé : exemple achat de votre résidence principale).  Vous économisez l’impôt sur le revenu afférent. Selon votre TMI, le gain est important. Compte tenu des rendements actuels, c’est assez intéressant.

2.       Utilisez l’abondement proposé par votre entreprise

Attention à bien analyser les conditions d’utilisation. Le principal point noir est la qualité des fonds proposés. Il faut regarder si leurs performances sont correctes par rapport à leur benchmark.

Si les fonds ne sont pas très bons, on se contente de placer l’argent pour économiser les impôts et gagner les abondements.

Si les fonds sont bons, c’est un PEA bis compte tenu de la fiscalité favorable. Attention, les versements sont limités au quart de votre rémunération.

 

 

 Jean-Claude et Paul regardant les performances de leurs fonds sur PEE

PERCO

Le souci de ce format est que c’est un produit tunnel avec souvent des fonds pas terrible.

Je l’utilise dans les cas de déblocage anticipé. Par exemple si mon entreprise propose un abondement pour verser dessus et si je sais que j’achète ma résidence principale dans les années qui arrivent.

Si l’échéance est au-delà de 10 ans, il est difficile de le recommander, sauf si les fonds proposés sont tops.

On peut aussi verser des jours d’épargne temps qui bénéficieront de moins de charges (donc un gain pour vous au versement).